Les bons gestes pour le cœur


Stéphane MANZO-SILBERMAN

01:59

Prévention cardiovasculaire chez la femme : une approche sur mesure.

Etre femme nécessite d'être plus vigilante face aux facteurs de risques cardiovasculaires (tabac, diabète, hypertension, cholestérol, grossesse) qui ont un impact plus fort chez la femme que chez l'homme.

02:03

Maladies cardiovasculaires, prévenir dès l'enfance

La prévention se fait très tôt. Les problèmes de sédentarité, surpoids, cholestérol, excès de sucre, obésité, hypertension, tabac (passif mais aussi actif de plus en plus tôt chez les ados) apparaissent dès l'enfance. Une prise en charge précoce permet de réduire les risques cardio-vasculaires de l’âge adulte. Parents, aidez vos enfants en leur apprenant à mieux manger et à bouger.

12:53

Maladies cardio-vasculaires : ce qu'il faut savoir

Les maladies cardio-vasculaires sont la 2ème cause de décès après le cancer et la 1ère cause chez les femmes. Surveiller votre cholestérol, diabète et tension. Trop élevés ils favorisent les risques. Avec une alimentation équilibrée et une activité régulière, vous pouvez agir pour améliorer la situation. Les signes physiques sont les douleurs thoraciques ou dans le bras, l’essoufflement. N’hésitez pas à consulter en cas de ces symptômes.

01:59

Tabac et facteurs de risque cardiovasculaire

Le tabac est vraiment l'ennemi du cœur, il tue ! Il peut provoquer des maladies cardio-cérébrales prématurées fatales. Le tabac associé à la pilule est déconseillé (risques d'infarctus et d'embolies pulmonaires). La prévention reste le meilleur remède.

02:04

Stent cardiaque

Quand une artère est obstruée et a un fonctionnement défaillant, le stent (petit cylindre grillagé) est introduit dans l'artère. Il permet d'étendre l'artère et de rétablir la bonne circulation du sang.

02:04

Souffle au cœur

Le souffle au cœur témoigne d'une turbulence lors du passage du sang dans les valves mitrales. Il se traduit par un bruit anormal lors de l'auscultation. Il peut être bénin et ne nécessiter aucun traitement mais peut également être l'alerte d'une insuffisance cardiaque ou d'une mauvaise oxygénation du corps qui nécessitera un traitement adapté.

01:59

Sommeil et problèmes cardiaques

Un sommeil de bonne qualité a une influence positive sur votre santé cardio-vasculaire. A contrario un mauvais sommeil peut être révélateur de problèmes cardio-vasculaires notamment dans le cas d'apnée du sommeil. Il est important de détecter les problèmes cardio-vasculaires rapidement pour traiter et éviter d’aggraver la pathologie.

01:57

Réadaptation cardiaque

Après un accident cardio-vasculaire, après l'hôpital et avant le retour à la vie normale il est primordial de (ré)apprendre les bons comportements (bien comprendre sa maladie, le bon entrainement sportif, la bonne hygiène de vie). Une étape à ne pas supprimer pour bien vivre l’après sans rechute.

02:07

La bonne nutrition pour le cœur

Une bonne alimentation est celle qui est adaptée aux dépenses. Surveillez l'équilibre alimentaire en dosant correctement les graisses animales, la viande, les fibres et fruits à coques (oméga 3). Rajouter une activité sportive, un bon sommeil et peu de stress pour parfaire le tout et votre coeur vous en sera reconnaissant!

02:06

Maladies cardiovasculaires : signes précurseurs et détection précoce

Hypertension, insuffisance cardiaque ou insuffisance coronaire, chacune des pathologies à des signes annonciateurs. L'hypertension génère souvent des maux de têtes ou des bourdonnements. L'insuffisance cardiaque se manifeste par un essoufflement, une prise de poids ou des œdèmes aux jambes. L’insuffisance coronaire donne une sensation d'étau ou d'essoufflement sans effort. Soyez attentif et n’hésitez pas à consulter rapidement.

01:59

Comment s'impliquer dans SA santé cardiaque ?

Le patient devient acteur de sa santé cardiaque en ayant une bonne connaissance des critères et des manifestations de sa maladie. Il peut ainsi alerter le corps médical des changements qu'il ressent et qu'il juge alarmants pour sa santé. Certains patients sont "patient-expert" en informant et partageant leurs expériences avec le public concerné.

02:05

Diabète et cœur

Le diabète et cœur ne font pas bon ménage! Apprenez à prévenir le diabète pour ménager votre cœur. En cas de diabète, une consultation régulière chez votre cardiologue est recommandée.

01:59

Le défibrillateur automatique portable

En cas d'arrêt cardiaque, plus le massage cardiaque est fait tôt, plus le patient à une chance de survie. L'utilisation du défibrillateur aidera à rétablir le rythme cardiaque. L'appareil est semi-automatique et il va vous guider dans l'utilisation. Il ne fonctionnera que si nécessaire. Vous ne pourrez pas aggraver la situation du patient. N'ayez pas de crainte à l’utiliser, ça peut sauver des vies

02:05

Maladies cardiovasculaires et pollution aérienne

La pollution a un impact négatif sur le système cardio-vasculaire en développant les inflammations. Il s'agit surtout des fines particules qui en sont responsables.

02:05

L’intelligence artificielle : le cardiologue du futur ?

L'intelligence artificielle permettra de mieux analyser les données des examens cardiologiques et de mieux estimer le risque du patient. Un risque identifié plus tôt permet une intervention avant que la situation ne s'aggrave et assure une meilleure prise en charge de la pathologie.

02:03

L’arythmie, c’est grave docteur ?

L'arythmie est un problème de rythme cardiaque: trop lent (bradycardie), trop rapide (tachycardie) ou irrégulier . En cas de palpitations, sensation de pause entre les battements ou fréquence cardiaque irrégulière, une consultation de votre cardiologue s'impose !

arrow_drop_up